Top 5 et Flop 5 du E-Learning 2.0 : avantages et leviers, freins et obstacles




Il y a quelques années, de nombreux formateurs plaçaient leurs espoirs dans l’apprentissage en ligne. Pour certains, le E-Learning allait révolutionner l’apprentissage. Force est de constater que ces premières tentatives n’ont pas rencontré le succès escompté. Depuis l’avènement des médias sociaux, on constate pourtant une certaine évolution dans les dispositifs pédagogiques à distance : simple effet de mode ou réelle amélioration pour l’apprentissage ?

Suite aux partages et échanges durant les ateliers d’initiation E-Leaning organisés par l’AWT – L’Agence Wallonne des Télécommunications – Xavier Van Dieren, formateur et concepteur de parcours en ligne chez NOW.be, a mis en évidence plusieurs éléments en faveur et en défaveur de ces dispositifs. Avec son aimable autorisation, je vous propose de parcourir ensemble plus en détails le Top 5 (avantages, leviers) et le Flop 5 (freins, obstacles) des dispositifs E-Learning 2.0 dans les entreprises :

Top 5 et Flop 5 du E-Learning 2.0 : avantages et leviers, freins et obstacles

Découvrez le top 5 (avantages, leviers) et le flop 5 (inconvénients, freins) du E-Learning 2.0 et des formations en ligne en entreprise.

TOP 5 : AVANTAGES ET LEVIERS

1. Être acteur de son apprentissage

Les dispositifs E-Learning accordent une certaine liberté et un degré d’autonomie important à l’apprenant. Celui-ci peut donc s’engager individuellement dans les activités d’apprentissage proposées et porte en lui la responsabilité de son propre apprentissage.

2. Partager et échanger facilement

Grâce aux modes d’interactions présents sur la plupart des plate-formes LMS (Learning Management System), l’apprenant peut facilement partager des informations, des ressources, et échanger avec les autres participants (par exemple via les forums, wikis, messageries instantanées). L’apprentissage en ligne revêt ainsi une dimension sociale et collaborative.

3. Des modalités d’apprentissage variées

Les formateurs ont la possibilité de mettre en ligne des supports pédagogiques multimédias (séquences audio, vidéos, animations, schémas). Cette combinaison de supports variés permet de respecter les styles d’apprentissage de chacun et de solliciter l’apprenant à plusieurs niveaux (le fameux duo «Cerveau Gauche / Cerveau Droit»).

4. Apprendre à son rythme, de manière individualisée

Etant donné que les modules sont entièrement en ligne, l’apprenant a la possibilité de passer en revue plusieurs fois les supports et d’y revenir quand bon lui semble. Particulièrement utile et pratique s’il n’a pas compris du premier coup les éléments présentés.

5. Flexibilité et disponibilité

Au même titre que le point précédent, le fait que les modules se trouvent sur une plate-forme en ligne permet aux participants d’y accéder où qu’ils soient (ordinateur de bureau ou portable), même s’ils sont en déplacement (Moodle offre d’ailleurs une application pour terminaux mobiles : tablettes et smartphones). Attention toutefois au mythe de l’apprentissage « où je veux, quand je veux » qui a ses limites !

FLOP 5 : FREINS ET OBSTACLES

1. Peu de contrôle sur le contenu

Le contenu « par défaut » est arbitrairement mis en ligne par le formateur. Les apprenants n’ont donc pas la possibilité de le manipuler ou de le transformer facilement en fonction de leurs propres besoins.

2. Trop d’informations et dilution de celles-ci

La tentation est parfois forte pour le formateur de décharger dans les modules en ligne des tonnes de contenu. Si l’information est trop dense ou mal structurée, on court le risque de cour-circuiter et de rendre caduc l’apprentissage des participants (c’est ce qu’on appelle la « surcharge cognitive »).

3. Perte des contacts humains

Il s’agit d’un reproche fréquemment formulé par rapport à l’E-Learning. L’apprentissage à distance peut en effet se révéler difficile pour certains, surtout si le contexte de travail n’est pas adapté (par exemple les personnes qui font du télé-travail, qui sont socialement isolées ou en déplacement à l’étranger).

4. Risque de confusion entre vie privée et professionnelle

Je reprends ici la dernière phrase du Top 5 (« j’apprends où je veux, quand je veux »). Toutes les personnes ne sont pas disposées à consacrer du temps pour se former lorsqu’elles sont chez eux. Contrairement à ce qu’on pourrait être tenté de croire, il est illusoire de s’imaginer que les participants s’engageront dans une activité d’apprentissage sous prétexte qu’ils peuvent y avoir accès depuis n’importe quel support informatique !

5. Trop d’outils et manque de pérennité de ceux-ci

Avec l’avènement et le progrès constant des nouvelles technologies, on ne compte plus le nombre d’outils à disposition des formateurs pour créer des dispositifs E-Learning (plate-formes LMS, médias sociaux, podcasts… entre autres). Difficile donc parfois de s’y retrouver et d’avoir la garantie que ces ressources tiendront dans la durée.

Pour compléter cet article et proposer des voies de progrès, je partagerai la semaine prochaine avec vous quelques clés de succès afin d’optimiser les dispositifs E-Learning dans les entreprises, afin de les rendre utiles et efficaces.

Tags: , , , , , , ,


Vous avez apprécié cette publication ? Partagez-la sur les réseaux sociaux :



Ces publications pourraient également vous intéresser :


28 Réponses à “Top 5 et Flop 5 du E-Learning 2.0 : avantages et leviers, freins et obstacles”

  1. Alexandre CrossKnowledge 26 mai 2011 à 10:10 #

    Finalement le e-learning a les inconvénients qui découlent de ses avantages. Si on regarde les inconvénients, on s’aperçois que la qualité du e-learnign dépend – lui aussi – de la compétence du formateur et du système qu’il utilise (points 1 et 2), qu’il est – lui aussi – dépendant d’un phénomène d’obsolescence (a celle des formation s’ajoute simplement celle des systèmes informatiques, point 5), que lui aussi ne peut être la solution idéale pour tout le monde (point 3) et qu’il ne règle pas les problèmes annexes que rencontre les apprenants, tels que se donner le temps de suivre ces formations (point 4). Comme tout usage nouveau le e-learning doit passer par une phase d’appropriation de la part des apprenants mais aussi des formateurs qui s’y lancent. Il serait intéressant de dresser le même tableau pour la formation traditionnelle. ON aboutirais sans doute à un shéma et à des constats similaires à un détail près, c’est que le champ des modalités de formation du eLearning est bien plus large car lui seul avec se capacité à « suivre » l’apprenant est en mesure de transformer la réalité en un champ d’expérience grandeur nature.

    • David Vellut 27 mai 2011 à 23:24 #

      Bonjour Alexandre. Merci pour ton commentaire, et sorry d’y réagir si tardivement. Ok avec toi concernant le fait qu’on retrouverait les mêmes avantages et inconvénients pour les formations en présentiel (ou à peu près, même si dans un ordre différent). 

      C’est pourquoi je plaide personnellement pour les formations Blended. En effet, à part quelques contextes d’apprentissage ciblés, je ne suis pas convaincu que les formations 100% en ligne se suffisent à elles-mêmes, et particulièrement dans les formations comportementales et relationnelles. Les résultats d’études scientifiques récentes tendent d’ailleurs à montrer un avantage certain pour les formations Blended dans ce domaine, comparées aux formations présentielles ou e-learning « pures ».Je te rejoins aussi concernant la formation des formateurs à ce niveau, particulièrement en ce qui concerne l’aspect créatif de la scénarisation des parcours.

      Par contre, j’ai du mal à comprendre ton raisonnement dans la dernière phrase. Qu’entends-tu exactement par « champ des modalités de formation » ? Et par rapport à la capacité à « suivre l’apprenant », tu parles de la capacité du formateur à suivre les participants ?… Merci d’avance pour tes éclaircissements ;-)

  2. ocarbone 30 mai 2011 à 14:53 #

    Bonjour,

    Merci pour cette présentation intéressante !

    J’adhère parfaitement aux 5 avantages qui sont ici mis en avant. Mais quand je lis les 5 inconvénients, je me rend compte que l’on parle de elearning asynchrone, aussi appelé auto-formation : autrement dit d’un dispositif où le professeur/formateur est absent !

    Des dispositif elearning incluant un pédagogue existent ! Et je ne parle pas seulement les classes virtuelles, mais des nombreuses méthodes développés par les formateurs pour utiliser les NTIC dans le cadre de leur formation. Pour exemple, je vous invite à visiter : http://ocarbone.free.fr/blog/?p=286 (
    Les nouveaux dispositifs de formation)

    Il suffirai qu’un pédagogue accompagne l’apprenant pour que :

    1. Peu de contrôle sur le contenu DEVIENNE « contenu proposé judicieusement par un pédagogue qui connait son apprenant ».

    2. Trop d’informations et dilution de celles-ci DEVIENNE « contenu mis à disposition petit à petit, en fonction de l’avancement de l’apprenant, avancement constaté par son formateur ».

    3. Perte des contacts humains DEVIENNE « renforcement du contact formateur/apprenant »

    4. Risque de confusion entre vie privée et professionnelle DEVIENNE « respect de la vie privée … le formateur ayant lui aussi une vie privée, l’équilibre se ferra tout seul »

    5. Trop d’outils et manque de pérennité de ceux-ci DEVIENNE « le formateur inclus dans le dispositif se trouve alors garant de la pérennité des ressources qu’ils donnent à ces apprenants »

    Bref, les 5 inconvénients cités ne sont pas liés au elearning mais à l’absence de formateur !!!

    Il est vrai que l’on a longtemps cru que le « elearning devait se passer de pédagogue » … le but était de réduire les coûts. Aujourd’hui nous devrions enfin parler de elearning tel qu’il est sémantiquement défini « utiliser les NTIC dans un cadre de formation » et revendiquer l’importance du pédagogue.

    Enfin si vous pensez que l’elearning est un dispositif sans rapport humain et sans échanges, lisez donc : Un réseau social pour favoriser la formation informelle en entreprise / http://ocarbone.free.fr/blog/?p=294
    Avec ou sans formateur, on peu grâce aux NTIC, réaliser des dispositifs efficaces et novateurs !

    • David Vellut 1 juin 2011 à 18:41 #

      Bonjour Olivier, et merci pour cet apport très constructif. J’ai dévoré avec enthousiasme ton article mentionné en début de commentaire. C’est de loin l’un des articles les plus complets et les plus pertinents que j’aie lus à ce sujet. Bravo donc ! :-)

      Pour répondre à ton commentaire, je te rejoins entièrement concernant le rôle du pédagogue/formateur. Cependant, comme le faisait remarquer Alexandre dans le comment ci-dessous, on peut constater un manque de formation des formateurs par rapport à l’utilisation judicieuse de ces outils. 

      Quant aux 5 inconvénients de l’article, ce n’est pas moi qui les ai inventés. Ils ressortent d’un brainstorming effectué lors d’un workshop sur la mise en place de dispositifs E-Learning en entreprise. Les personnes présentes n’étaient pas forcément des formateurs experts de la formation en ligne. C’est donc leur vision (certes interprétée et synthétisée selon mes propres perceptions) qui sont décrites ci-dessus. Beaucoup de travail à réaliser encore avec les formateurs peu habitués aux NTIC, et à combattre les a priori liés aux méthodes d’apprentissage à distance !

      Concernant la fin de ton commentaire, je ne pense pas que le E-Learning soit un dispositif sans rapport humain (tout dépend de ce que l’on en fait). Je pense toutefois que dans certains types de formation (comme les formations comportementales et relationnelles, qui constituent mon core business), il est difficilement pensable de faire l’impasse totale sur la formation en présentiel : nous sommes avant tout des êtres humains, et le contact « réel » révèle encore un potentiel puissant.

      • Ocarbone 20 juin 2011 à 14:04 #

        Merci de ce retour !! Il est toujours très appréciable d’être lu avec plaisir :)

        Et en effet, le elearning ne peut répondre à tout les besoins de certains thèmes de formation. Comportementales et relationnelles, oui … comme tout ce qui est directement lié au « physique ». Apprendre à couper les cheveux, à masser un patient ou à créer un parfum ne peut pas (ou très difficilement) en classe virtuelle :)

        Quand au fait que les formateurs ne connaissent pas bien ces outils et manquent de formation sur l’utilisation des NTIC, je te rejoins pleinement ! Et c’est d’ailleurs ce que semble montrer le résultat de cette enquête : les « 5 inconvénients » choisis montrent que même les professionnels confondent encore elearning et « absence de formateur ». A moins que le brainstorming n’ai concerné que les formateurs d’un thème particulier ?

        Enfin, merci pour cet article et les commentaires qu’il suscite (moi aussi je prend du plaisir !!), ce n’est que lorsque l’on en parle que l’info circule, que les pensées se remettent en cause et que le monde peut changer !

Laisser un commentaire

Afficher un lien vers le dernier article publié sur votre blog


Trackbacks/Pingbacks

  1. www.fuzz.fr - 25 mai 2011

    Top 5 et Flop 5 du E-Learning 2.0 : avantages et leviers, freins et obstacles…

    Depuis l’avènement des médias sociaux, on constate une évolution dans les dispositifs de formation en ligne. Simple effet de mode ou existe-t-il réellement un « E-Learning 2.0 » ? Proposition de réponse dans cet article avec le Top 5 et le Flop 5 des a…

  2. Daily link digest | Doug Woods - 27 mai 2011

    […] | News | eClassroom News Turn your Classroom into a Living Game http://bit.ly/lSrOJk #GBL, Top 5 et Flop 5 du E-Learning 2.0 : avantages et leviers, freins et obstacles | FormaBlog – Fo… Top 5 et Flop 5 du E-Learning 2.0 : avantages et leviers, freins et obstacles […]

  3. L’actualité pédagogique et du monde de la formation #2 | FormaBlog - Formation, Apprentissage & Innovation pédagogique - 29 mai 2011

    […] Contact « Top 5 et Flop 5 du E-Learning 2.0 : avantages et leviers, freins et obstacles […]

  4. 7 clés de succès pour optimiser les dispositifs E-Learning dans votre entreprise | FormaBlog - Formation, Apprentissage & Innovation pédagogique - 29 juin 2011

    […] Dans un article précédent, je vous proposais de découvrir le Top 5 et le Flop 5, soit les principaux avantages et inconvénients, liés aux formations à distance. Parmi les freins et obstacles rencontrés face au E-Learning 2.0, je pointais entre autres la communication entre apprenants, la place de la formation en contexte professionnel ainsi que la diffusion des contenus et informations. Pour poursuivre sur cette lancée, je vous invite à découvrir à présent 7 clés de succès afin d’assurer le bon fonctionnement de vos parcours E-Learning au sein de votre entreprise : […]

  5. 3+1 raisons de passer aux formations en ligne dès demain dans votre entreprise - 4 octobre 2011

    […] Comme je l’expliquais dans un article précédent, l’E-Learning va permettre à vos apprenants de s’approprier le contenu de la formation à leur rythme, et en fonction de leurs styles d’apprentissage, à condition bien sûr de respecter certains principes de base. […]

  6. L’actualité pédagogique et du monde de la formation #2 | FormaVox - 22 octobre 2011

    […] Top 5 et Flop 5 du E-Learning 2.0 : avantages et leviers, freins et obstacles […]

  7. Top 5 et Flop 5 du E-Learning 2.0 : avantages et leviers, freins et obstacles | Coaching de l'Intelligence collective | Scoop.it - 23 novembre 2011

    […] Top 5 et Flop 5 du E-Learning 2.0 : avantages et leviers, freins et obstacles 1. Être acteur de son apprentissage : les dispositifs E-Learning accordent une certaine liberté et un degré d’autonomie important à l’apprenant. Celui-ci peut donc s’engager individuellement dans les activités d’apprentissage proposées et porte en lui la responsabilité de son propre apprentissage.2. Partager et échanger facilement : grâce aux modes d’interactions présents sur la plupart des plate-formes LMS (Learning Management System), l’apprenant peut facilement partager des informations, des ressources, et échanger avec les autres participants (par exemple via les forums, wikis, messageries instantanées). L’apprentissage en ligne revêt ainsi une dimension sociale et collaborative. Source: http://www.formablog.com […]

  8. Top 5 et Flop 5 du E-Learning 2.0 : avantages et leviers, freins et obstacles | E-learning dans l´Administration Publique | Scoop.it - 26 novembre 2011

    […] Top 5 et Flop 5 du E-Learning 2.0 : avantages et leviers, freins et obstacles Découvrez le top 5 (avantages, leviers) et le flop 5 (inconvénients, freins) du E-Learning 2.0 et des formations en ligne en entreprise. Source: http://www.formablog.com […]

  9. Top 5 et Flop 5 du E-Learning 2.0 : avantages et leviers, freins et obstacles | Formation les news | Scoop.it - 7 décembre 2011

    […] Top 5 et Flop 5 du E-Learning 2.0 : avantages et leviers, freins et obstacles Découvrez le top 5 (avantages, leviers) et le flop 5 (inconvénients, freins) du E-Learning 2.0 et des formations en ligne en entreprise. Source: http://www.formablog.com […]

  10. Le Top 10 des meilleurs articles publiés sur FormaVox en 2011 - 2 janvier 2012

    […] Top 5 et Flop 5 du E-Learning 2.0 : avantages et leviers, freins et obstacles […]

  11. Top 5 et Flop 5 du E-Learning 2.0 : avantages et leviers, freins et obstacles « Things I grab, motley collection - 8 janvier 2012

    […] et le flop 5 (inconvénients, freins) du E-Learning 2.0 et des formations en ligne en entreprise.Via http://www.formablog.com Advertisement LD_AddCustomAttr("AdOpt", "1"); LD_AddCustomAttr("Origin", "other"); […]

  12. Top 5 et Flop 5 du E-Learning 2.0 : avantages et leviers, freins et obstacles | | LogicampLogicamp - 8 janvier 2012

    […] et le flop 5 (inconvénients, freins) du E-Learning 2.0 et des formations en ligne en entreprise.Via http://www.formablog.com Partager :Facebook Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris […]

  13. L’actualité pédagogique et du monde de la formation #2 | FormaVox - Interactive Trainings & Events - 1 avril 2012

    […] Top 5 et Flop 5 du E-Learning 2.0 : avantages et leviers, freins et obstacles […]

  14. 7 clés de succès pour optimiser les dispositifs E-Learning dans votre entreprise | FormaVox - Interactive Trainings & Events - 1 avril 2012

    […] Dans un article précédent, je vous proposais de découvrir le Top 5 et le Flop 5, soit les principaux avantages et inconvénients, liés aux formations à distance. Parmi les freins et obstacles rencontrés face au E-Learning 2.0, je pointais entre autres la communication entre apprenants, la place de la formation en contexte professionnel ainsi que la diffusion des contenus et informations. […]

  15. Le Top 10 des meilleurs articles publiés sur FormaVox en 2011 | FormaVox - Interactive Trainings & Events - 1 avril 2012

    […] Top 5 et Flop 5 du E-Learning 2.0 : avantages et leviers, freins et obstacles Découvrez le top 5 (avantages, leviers) et le flop 5 (inconvénients, freins) du E-Learning 2.0 et des formations en ligne en entreprise. […]

  16. Top 5 et Flop 5 du E-Learning 2.0 : avantages et leviers, freins et obstacles - 15 avril 2012

    […] Cliquez ici pour lire la suite de cet article sur le nouveau blog » […]

  17. Top 5 et Flop 5 du E-Learning 2.0 : avantages et leviers, freins et obstacles | Formation entreprise TICE | Scoop.it - 17 septembre 2012

    […] Découvrez le top 5 (avantages, leviers) et le flop 5 (inconvénients, freins) du E-Learning 2.0 et des formations en ligne en entreprise.  […]

  18. Top 5 et Flop 5 du E-Learning 2.0 : avantages e... - 18 juin 2013

    […]   […]

  19. Serjunior Carter (serjuniorcarter) | Pearltrees - 12 février 2014

    […] %Top 5 et Flop 5 du E-Learning 2.0 : avantages et leviers, freins et obstacles […]

  20. FOAD | Pearltrees - 13 mars 2014

    […] Top 5 et Flop 5 du E-Learning 2.0 : avantages et leviers, freins et obstacles […]

  21. Top 5 et Flop 5 du E-Learning 2.0 : avantages e... - 17 mars 2014

    […] Il y a quelques années, de nombreux formateurs plaçaient leurs espoirs dans l’apprentissage en ligne. Pour certains, le E-Learning allait révolutionner l’apprentissage. Force est de constater que ces premières tentatives n’ont pas rencontré le succès escompté. Depuis l’avènement des médias sociaux, on constate pourtant une certaine évolution dans les dispositifs pédagogiques à distance : simple …  […]

  22. Concevoir un parcours de formation FOAD | Pearltrees - 17 mars 2014

    […] Top 5 et Flop 5 du E-Learning 2.0 : avantages et leviers, freins et obstacles […]

  23. Réflexions sur la question du e-learning | Pearltrees - 28 septembre 2014

    […] : une façon ouverte d'apprendre librement ? Top 5 et Flop 5 du E-Learning 2.0 : avantages et leviers, freins et obstacles. Il y a quelques années, de nombreux formateurs plaçaient leurs espoirs dans l’apprentissage en […]