7 idées pratiques pour intégrer la règle des 10 minutes en formation et relancer l’attention de vos participants

7 idées pratiques pour intégrer la règle des 10 minutes en formation et relancer l’attention de vos participants

Comment intégrer la règle des 10 minutes dans vos formations pour relancer l’attention de votre public ?

Lundi dernier, j’attirais votre regard sur l’importance de relancer l’attention de vos apprenants au moins toutes les 10 minutes. Je vous propose de découvrir ci-dessous 10 manières possibles d’intégrer cette règle dans vos dispositifs de formation (cette liste n’étant pas exhaustive, n’hésitez pas à partager vos réflexions dans les commentaires de cet article) :

1. Segmentez votre contenu

Au moment de concevoir les différentes séquences d’apprentissage de votre formation, segmentez dès le départ vos activités pour tenir compte de la règle des 10 minutes (notamment au niveau des consignes et du découpage des différentes étapes de vos activités). Revisitez également vos activités existantes et raccourcissez le timing.

2. Privilégiez au maximum les interactions

Limitez au maximum les présentations « classiques » pour favoriser les interactions entre vos participants. Invitez-les à partager et échanger leurs découvertes (en paires ou en triades…). Le risque de décrochage de l’attention sera moindre, tant que les apprenants resteront connectés entre eux.

3. Faites jouer votre public

Au-delà des techniques d’animations interactives traditionnelles, il existe pléthore de jeux pouvant être utilisés en contexte de formation (notamment les jeux-cadres de Thiagi). Leur structure et leur timing sera un atout non négligeable pour focaliser l’attention de vos apprenants.

4. Variez vos outils et supports pédagogiques

Vous utilisez un support de type « diaporama » ? Evitez les pavés de textes interminables, indigestes et inutiles pour privilégier des éléments multimédia variés : images (+ mots-clés éventuels), vidéos, schémas, diagrammes, tableaux… Et si vous êtes plutôt flipchart, employez des couleurs et inspirez-vous du sketchnoting, par exemple.

5. Inspirez-vous des scénaristes hollywoodiens

La plupart d’entre-vous se rappellent certainement la série « Lost ». Chaque fin d’épisode se terminait de manière ouverte, créant un suspense donnant envie d’attaquer la suite. Ce type d’accroche porte le nom de « cliffhanger ». Lorsque vous arrivez au bout de votre séquence d’apprentissage, inspirez-vous de cette technique pour donner envie à votre groupe d’enchainer de manière irrésistible.

6. Utilisez le storytelling

Raconter une histoire est l’un des moyens les plus puissants et efficaces pour maintenir l’attention de votre public et faire passer votre message. N’hésitez donc pas à enrichir votre scénario pédagogique d’exemples concrets, études de cas, anecdotes, témoignages… Cela permettra de faire appel aux émotions de vos apprenants et de renforcer votre lien avec eux.

7. Impliquez individuellement vos participants

En plus des interactions possibles entre eux, favoriser les interactions avec eux-mêmes. Demandez-leur ainsi de prendre des notes (de manière linéaire, sous forme de carte mentale, en utilisant des organisateurs graphiques, ou en s’inspirant des techniques de sketchnoting…). Proposez leur également de prendre, par exemple, 1 minute pour réfléchir à ce qu’ils viennent de découvrir et comment ils pourraient le mettre en oeuvre dans leur contexte professionnel.

Relancez toujours l’attention de manière pertinente et cohérente

Pour maintenir l’attention et la concentration de vos apprenants, veillez à ce que vos interventions soient adaptées au contexte. Ainsi, si vous choisissez de raconter une histoire, de donner un exemple de manière humoristique, ou encore d’utiliser un jeu, faites en sorte que cette intervention soit toujours en lien avec le contenu, afin de garder un discours crédible, pertinent et cohérent !

[Tweet « Relancez l’attention de manière pertinente et cohérente pour rester en lien avec votre contenu. »]

66 pensées sur “7 idées pratiques pour intégrer la règle des 10 minutes en formation et relancer l’attention de vos participants”

  1. Pour avoir expérimenté cette règle des 10 minutes, j’adhère complètement à votre article. Les participants apprécient d’autant plus que le formateur s’impose lui-même un timing et qu’il l’affiche.

  2. Le cliffhanger donne de très bons résultats, il permet de redonner un coup de fouet au public ciblé et d’attirer son attention sur la suite du propos. Il ne faut pas s’interdire de l’utiliser dans le cadre de formations.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *