Vous allez bientôt animer une présentation ou une conférence ? Adoptez la SLIDE attitude !

Lorsqu’on se retrouve pour la première fois en piste pour présenter et animer une conférence, nous sommes quasiment tous victimes des symptômes suivants : le corps en nage, les jambes qui tremblent, les mains qui ne savent pas où se mettre…

Cela s’appelle avoir le trac, et il s’agit d’un phénomène tout ce qu’il y a de plus normal : rares sont les personnes à disposer d’un talent inné pour s’exprimer devant un public, parfois nombreux.

Pourtant, si vous souhaitez passer dans la catégorie des pros, il vous sera inévitablement nécessaire un jour ou l’autre de développer vos compétences et attitudes de présentateur.

Pour introduire cette nouvelle série d’articles consacrés à l’art de réaliser des présentations efficaces et cohérentes, je vous propose de découvrir ci-dessous les 5 éléments qui composent ce que j’appelle la SLIDE attitude, et qui vous aideront à créer des présentations vraiment percutantes !

Rassurez-vous si vous constatez encore des faiblesses, c’est tout-à-fait normal : il faut bien souvent des années d’expérience pour réussir à vaincre les défis de la présentation et de la prise de parole en public. Il s’agit d’un apprentissage continu, qui demande énormément d’implication !

Vous allez bientôt animer une présentation ou une conférence ? Adoptez la SLIDE attitude !
Adoptez la SLIDE attitude la prochaine fois que vous serez amené à animer une présentation ou une conférence.

S pour Sérénité

Que ce soit durant la phase de préparation ou carrément dans le feu de l’action le jour-même, vous devrez développer un état d’esprit serein pour passer maître dans l’art d’animer une présentation. Cela passe notamment par des exercices de relaxation et de répétition.

Je sais qu’il est parfois difficile de répéter sa présentation, mais je peux vous garantir que votre sentiment de bien-être et de confiance en vous sera décuplé si vous l’avez répété ne fut-ce qu’une fois la veille de l’événement.

L pour Lâcher-prise

Quand vous entamerez la phase de préparation de votre présentation, vous allez être confronté à une avalanche d’idées. Si du moins vous avez utilisé les bonnes techniques et méthodes 😉

Le problème, c’est que face à toutes ces idées, vous risquez de saturer à force de tenter d’agencer les éléments entre eux. C’est une phase qui peut ressembler à un vrai casse-tête et s’avérer parfois frustrante.

Si vous percevez le moindre signe d’énervement, faites un break : laissez tout tomber et sortez faire un tour. Vous y reviendrez plus tard. En lâchant prise, le problème se débloquera de lui-même, au moment où votre état d’esprit sera plus zen.

I pour Imagination

Pour réaliser une présentation percutante qui ait réellement un impact sur votre public, vous devrez faire preuve d’imagination et de créativité.

Je sais que cela peut ressembler à une injonction paradoxale. Et pourtant, si vous ne développez pas votre créativité, vous risquez de tomber dans un schéma de présentation chiante classique qui ne suscitera pas l’intérêt de votre public.

Beaucoup d’entre-nous s’imaginent qu’ils ne sont pas créatifs, ou que la créativité n’est bonne que pour les artistes.

Si ça peut vous rassurer, j’avais exactement la même crainte au moment où j’ai débuté ce blog : comment vais-je arriver à trouver des idées pour rédiger des articles toutes les semaines ? Et j’ai fini par y arriver sans trop de mal en utilisant les bonnes méthodes et techniques.

Et pour réaliser des présentations, il existe également des outils ad hoc qui vont vous faciliter la vie 😉

D pour Don de soi

Pour moi, réaliser une présentation s’apparente à une certaine forme de consécration. Tout en restant modeste, bien entendu !

En effet, votre public a soit payé, soit été invité pour écouter ce que vous avez à dire… ce qui signifie, à priori, que votre sujet doit intéresser une certaine tranche de la population.

Durant la phase de préparation, ainsi que le jour J, n’hésitez donc pas à donner tout ce que vous avez à votre audience. De sorte qu’elle se souvienne de vous et du message que vous lui avez communiqué.

E pour Enthousiasme

Enfin, last but not least, une présentation ou une conférence ne saurait être réussie si le présentateur ne fait pas preuve d’enthousiasme.

Pour cela, pas de technique miracle : soit vous êtes passionné par votre sujet, soit vous ne l’êtes pas… et dans ce cas, mieux vaut éviter d’assurer la présentation et commencer à réfléchir sérieusement au sens que vous souhaitez (re)donner à votre vie 😉

Mais ça, personne ne pourra le faire à votre place !

Et vous, quelle attitude conseilleriez-vous à quelqu’un qui se lance dans l’animation de conférences ?

J’aimerais beaucoup connaître votre avis sur cette question »