7 raisons d’utiliser World of Warcraft comme Serious Game au sein de votre organisation

World of Warcraft, ou comment détourner un jeu existant pour en faire un Serious Game

Dans l’article de lundi, je vous posais la question de savoir s’il était possible d’utiliser un Serious Game dans votre entreprise pour un budget de 0€. En partant de l’hypothèse que l’on pourrait détourner un jeu vidéo grand public déjà existant, nous avons choisi de tester l’utilisation de World of Warcraft pour mener cette expérience.

Quelques mots à propos du jeu : il s’agit d’un jeu de rôles en ligne massivement multijoueurs (MMORPG) dont l’objectif est de créer un personnage et de le faire évoluer jusqu’au niveau 90 à travers plusieurs séries de quêtes. Chaque fois qu’une quête est accomplie et que le joueur passe au niveau supérieur, son personnage gagne en expertise et en compétences (nouveaux sorts, nouveaux coups, nouvelles armes…). Produit par le studio Blizzard, World of Warcraft (WoW pour les intimes) compte, à ce jour, plus de 12 millions de joueurs dans le monde entier.

Pourquoi utiliser World of Warcraft comme Serious Game en entreprise ?

Comparé à d’autres jeux, WoW compte un certain nombre d’avantages. De notre côté, nous avons isolé 7 raisons pour lesquelles vous pourriez détourner WoW afin de l’utiliser comme Serious Game au sein de votre organisation :

7 raisons de d'utiliser World of Warcraft comme Serious Game au sein de votre organisation
Découvrez 7 raisons pour lesquelles vous pourriez utiliser World of Warcraft comme Serious Game dans votre organisation.

1. Une économie de développement

Un jeu comme WoW représente un budget de développement d’environ 50 millions de dollars : un budget énorme qu’aucune entreprise dans le monde n’aurait les moyens d’investir pour la formation de ses collaborateurs. Nous avons donc ici un jeu complet, abouti et aux fonctionnalités avancées, qui pourrait difficilement rivaliser avec un Serious Game fait « maison ».

2. Peu d’exigences matérielles requises

Contrairement à d’autres jeux, WoW ne nécessite qu’une configuration de base : ordinateur sous Windows (ou Mac), processeur 1.5 GHz, 2 Go de mémoire RAM, carte graphique 128 Mo, 25 Go d’espace libre sur le disque dur, carte son, clavier et souris (éventuellement un casque-micro). Du matériel relativement abordable, dont la plupart des organisations sont déjà équipées. Pas besoin donc d’investir des sommes matérielles importantes et de renouveler votre parc informatique.

3. Les 20 premiers niveaux sont entièrement gratuits

WoW est entièrement jouable jusqu’au niveau 20, et ce GRATUITEMENT. Un niveau bien suffisant pour pouvoir l’utiliser dans un dispositif pédagogique, même étalé sur plusieurs sessions. Il suffit de se créer un compte sur le site de l’éditeur Blizzard, télécharger le jeu, l’installer… et c’est parti ! Quelques fonctions sont absentes dans la version gratuite, mais rien de primordial ou d’handicapant.

4. Un environnement de jeu incroyablement immersif

En comparaison à d’autres jeux du même gabarit, WoW est l’un de ceux qui propose des environnements parmi les plus immersifs : paysages somptueux, cartes de jeu énormes, bandes-son dignes d’une production hollywoodienne… On sent que le jeu a été étudié pour permettre au joueur de se laisser entrainer dans une expérience ludique grandiose et hors du commun.

5. Un panel d’outils déjà intégrés

WoW intègre déjà dans son interface toute une série d’outils de communication : chat texte, audio et vidéo; système de messagerie privée; possibilité de créer des groupes de 5, 10, voire 25 joueurs… des outils présents dans la plupart des LMS.

6. Une prise en main relativement accessible

Pour peu que le joueur ait le temps de s’habituer à l’interface, la prise en main du personnage est relativement simple à apprivoiser. À condition de savoir utiliser un clavier et une souris, la dynamique du gameplay est assez intuitive et conviviale.

7. Une foule d’activités déjà existantes

WoW regorge d’activités en tous genres : plus de 7000 quêtes, la possibilité pour son personnage d’apprendre un métier (ingénieur, tailleur, herboriste…), la réalisation de défis individuels ou de groupes (hauts faits)… pléthore d’activités déjà existantes et prêtes à l’emploi, ce qui permet d’économiser du temps et de l’énergie pour les pédagogues au niveau de la conception d’activités pédagogiques.

Parcourez la présentation réalisée lors de la conférence SeriousGame.be 2013 :

Je vous fixe rendez-vous ce vendredi pour découvrir les premiers résultats de cette expérience hors du commun !

D’ici là, je vous pose la question : à votre avis, dans quelle mesure WoW peut-il être utilisé comme Serious Game pour former les collaborateurs au sein de votre entreprise ?

Partagez votre point de vue en laissant un commentaire ci-dessous »

Utiliser un Serious Game dans votre entreprise pour un budget de 0€ : mission impossible ?

Quel budget pensez-vous devoir investir pour utiliser un Serious Game dans votre entreprise ?

C’est la première question que nous avons posé au public lors de la conférence SeriousGame.be 2013 à Namur. Et les réponses ne se sont pas fait attendre : plus des deux tiers de l’assemblée pensent que le budget pour jouer sérieusement en entreprise dépasse 10.000€, pour atteindre parfois plus de 100.000€.

Environ 10% du public a toutefois soulevé la possibilité d’utiliser un Serious Game pour… 0€ !

Utiliser un Serious Game dans votre entreprise pour un budget de 0€ : mission impossible ?
Utiliser un Serious Game en entreprise représente un budget important… c’est du moins l’idée qu’on s’en fait. Et s’il était possible de jouer sérieusement pour 0€ ?

Selon le FEFAUR, le budget de développement d’un Serious Game en France était en 2010 d’environ 83.000€. Même si l’on observe une diminution de ce coût au fil des années, le ticket d’entrée reste encore beaucoup trop élevé pour la grande majorité des organisations.

Au vu de ce constat, Xavier Van Dieren (NOW.be) et moi-même nous sommes posé il y a quelques mois la question suivante : serait-il possible de jouer sérieusement pour un budget de 0€, ou en tout cas le plus faible possible ?…

Pour cela, nous sommes partis du principe que le marché actuel regorge de jeux vidéos déjà existants. Il suffit de vous rendre dans la plupart des grandes surfaces, ou enseignes spécialisées comme la Fnac, pour vous en rendre compte.

Parmi les dizaines de jeux déjà disponibles, il y en a un qui a retenu notre attention : World of Warcraft, un jeu de rôles en ligne massivement multijoueurs (MMORPG). Un jeu aux propriétés particulièrement avantageuses, selon notre point de vue.

Ce mercredi, je partagerai avec vous les 7 raisons qui nous ont poussé à choisir World of Warcraft et à le détourner dans une optique de Serious Gaming.

Soyez au rendez-vous ! 🙂